Quiz sur les phobies du chien…

… découvrez les réponses

Les phobies peuvent être un réel problème pour le chien. Voici les réponses du quiz !

Vous n’avez pas encore participé au quiz ?!  😮 : c’est par ici !


Le chien peut avoir peur de certains bruits (orage, feux d’artifice,…), certaines personnes (enfants, inconnus,…), certains animaux mais aussi certaines situations (départ en voiture, train,…)

VRAI

FAUX

Les phobies les plus fréquentes sont les phobies sociales (humains ou autres chiens), puis les phobies aux bruits. Il existe des phobies spécifiques plus particulières comme par exemple la phobie des plaques d’égout, des cerfs-volants, etc…

La peur ne peut pas conduire à de l’agressivité chez le chien

VRAI

FAUX

Le chien en « agressant » fait fuir l’objet de sa peur lorsqu’il s’agit d’un être vivant, ainsi cela créé un renforcement positif. Le chien choisira peut-être d’abord de prévenir en grognant, en aboyant de manière menaçante, mais il pourra aussi attaquer sans prévenir. Il faut vraiment être très vigilent.

Une mauvaise socialisation étant chiot ou un traumatisme peuvent être à l’origine des phobies de mon chien

VRAI

FAUX

Si l’animal n’a pas été mis au contact de différents stimuli pendant avant l’âge de 3 mois, il sera définitivement craintif de ces stimuli. Des conditions de développement trop pauvres (pas de sorties en extérieur, peu de contact humains…) peuvent donc prédisposer à des phobies multiples. On parle de syndrome de privation. C’est pour cela que l’on recommande de plus en plus d’encourager les sorties en extérieur même avant la fin des vaccinations.

Je dois réconforter mon chien lorsqu’il a peur

VRAI

FAUX

Dans tous les cas lorsque votre chien fait une crise de panique liée à une phobie, évitez de le rassurer car cela renforce le comportement, le message qu’il reçoit est « c’est bien tu as raison d’avoir peur »… Il vaut mieux ignorer son comportement et essayer de détourner son attention avec un jeu.

Confronter le chien à ses peurs sous des intensités progressivement augmentées peut permettre de les calmer

VRAI

FAUX

L’immersion contrôlée consiste à placer le chien face au stimulus d’intensité modérée jusqu’à obtenir une habituation : par exemple on lui fait écouter régulièrement un son d’orage avec un volume faible au début et de plus en plus fort. L’anxiété du chien devra souvent être prise en charge avec un traitement médicamenteux, cela permettra aux réactions d’être contrôlables et elles devraient être de moins en moins importantes.

L’usage de compléments anti-stress suffit à calmer les peurs du chien

VRAI

FAUX

Le traitement médical permet de rompre le cercle vicieux qui fait que l’animal réagit toujours de la même manière, il permet de restaurer un fonctionnement normal des voies du cerveau et ainsi de préparer le terrain. Mais l’exposition au stimulus est indispensable à la guérison : si l’animal est seulement traité avec des médicaments, dès l’arrêt du traitement il retrouvera la totalité de sa phobie.

Bastien

Bastien

Amoureux de tous nos compagnons à quatre pattes, je suis un peu plus spécialiste des chiens et des rats. Je suis un rédacteur régulier de WanimoBuzz !

Leave a Response