Perle Noire 2017 – Oliver, un heureux rescapé

Découvrez un nouveau témoignage d’une jeune américaine, Tatiana dans le cadre de l’opération Perle Noire 20147 !
Pour rappel, l’opération est organisée par Wanimo.com et Seconde Chance pour mettre en avant les animaux noirs difficilement adoptés en Refuge.


J’ai rapidement souhaité un animal, malheureusement interdits dans les dortoirs 

Originaire du Brésil, mes parents et moi avons déménagés à Chigago. Je suis étudiante à l’université de Richmond où j’ai rapidement souhaité un animal, malheureusement interdits dans les dortoirs.
Après un peu d’acharnement, j’ai été la première personne de l’université à avoir l’autorisation de vivre avec un animal de compagnie ! Petite, j’ai grandi avec deux chiens et un chat sauvés de la rue, je savais donc qu’il n’y avait pas de meilleure satisfaction que de sauver la vie d’un animal !

La rencontre avec Oliver

Je me suis donc naturellement dirigée vers un refuge, à Richemond, qui récupère les animaux de rue dans une région donnée et qui risquent l’euthanasie faute de place.
En septembre 2015, j’ai été mise en contact avec plusieurs des chats présents au refuge mais j’avoue avoir eu un coup de cœur pour Oliver (nommé à l’origine Googles). Ce petit chat été enroulé dans sa boîte, mais dès que je me suis approchée il s’est logé dans mes bras, adorable !

Je ne sais pas vraiment comment ça se passe en France, mais il y a énormément de chats sauvages ici. Il y a donc des programmes mis en place pour aider les chats de rue qui peuvent difficilement s’adapter à la vie dans une famille, ils sont récupérés, soignés, castrés et remis en liberté à l’endroit où ils ont trouvé. C’était le cas d’Oliver. Retrouvé à 8 mois, blessé à l’œil, il a été opéré par un vétérinaire rapidement. S’il n’avait pas été adopté, il n’aurait pas pu survivre dans la nature avec uniquement un œil. Ollie était l’un des chats présents depuis longtemps au refuge.
Tatiana et Oliver

L’arrivée au dortoir

Craintifs, stressé, Oliver avait du mal à se calmer lors de son arrivée. Je me suis donc rendue compte à quel point il avait souffert. Il est resté deux jours à manger et dormir sous mon lit, avant d’avoir le courage de sortir pour explorer ma petite chambre, il s’est plutôt rapidement attaché à moi, et moi à lui. Pour faciliter mes départs, j’ai mis en place une petite routine, je m’assois pour qu’il vienne sur mes genoux et il sait que je vais partir. C’est d’ailleurs toujours le cas !

Tatiana et Oliver font un calin
Les relations aux autres sont toujours difficiles

Naturellement, j’ai essayé de le présenter à mes amis, mais il avait peur de tout le monde sauf de moi. Deux ans plus tard, c’est toujours le cas et ne laisse personne le caresser. Quand je travaille, il adore se mettre à côté de moi et me fait des câlins le matin au réveil en attendant que je me lève. Il est vraiment attachant ! Je fais tout pour lui rendre la plus belle vie possible.


Ollie est bien gâté mais il le mérite

J’ai tout fait pour lui donner la meilleure vie possible. Enorme arbre à chats dans ma chambre, tunnel, des jouets à en perdre la tête, un lit avec vue et une tente avec la fausse herbe. Il a même une petite poussette pour le promener, pour qu’il se sente bien à l’extérieur ! Quand il est dans sa petite poussette, c’est qu’il veut sortir, et c’est très amusant à voir !

Oliver sur son 31
Son voyage à Chicago

Quelques fois, mon Oliver m’accompagne rendre visite à mes parents ! Et étrangement, tout se passe bien avec le chat et chien à la maison. Le chat de mes parents et Ollie s’amuse même comme des fous, ça fait plaisir à voir. En dernière année à Richmond, je vais continuer mes études en biologie à Chicago en Août de cette année. Une fois mon appartement trouvé, je compte bien adopter un compagnon pour mon chat.

L’adopté pour moi a été une expérience incroyable et a rempli ma vie de joie et d’amour, je suis tellement contente d’avoir craqué sur cette boule de poils en 2015, je ne peux que conseiller de faire pareil et d’adopter vous aussi une Perle Noire !

Tatiana et Oliver posent en photo

Bastien

Bastien

Amoureux de tous nos compagnons à quatre pattes, je suis un peu plus spécialiste des chiens et des rats. Je suis un rédacteur régulier de WanimoBuzz !

Leave a Response