Préparer votre chat d’intérieur aux visites à l’extérieur

Chat : sortir dehors

Les sorties du chat d’intérieur à l’extérieur ne sont pas sans danger : fugue, perte de repères, accident de la route, rencontre et bagarre avec d’autres chats, ou encore piqûres et intoxications. Il peut être parfois difficile voire angoissant d’imaginer laisser son chat que l’on sait habitué au confort douillet de son appartement se promener à l’extérieur.

Le territoire du chat

Le chat a une vision extensible de son territoire, il se créé des espaces pour chaque activité (alimentation, repos, jeu). Selon la liberté que vous lui accordez et son caractère votre chat étirera son territoire à votre jardin, votre quartier, voir votre ville. Il faut donc surveiller l’espace qu’il s’attribue mais également tenir compte de sa curiosité et de son envie de découvrir son nouvel espace.
Nikita explore son nouveau territoire

Acclimater votre chat à son nouveau territoire

Aidez votre chat à se sentir en sécurité dans son nouveau logis en propageant son odeur dans la maison. Pensez à vaporiser du Feliway et à diffuser ses propres phéromones, pour cela prenez un linge doux en coton et frottez doucement ses joues et sa tête afin d’absorber l’odeur émises par les glandes autour de son visage. Frottez ce linge ou ce gant sur les coins des portes, murs et meubles afin de l’aider à s’habituer à son nouveau territoire rapidement.

Gérer la première sortie de votre chat

– Assurez vous que votre compagnon soit bien identifiable (puce électronique ou tatouage)

– N’hésitez pas à l’équiper également d’un collier avec son nom et votre numéro de téléphone. Soit grâce à un pendentif porte adresse soit à l’aide d’une médaille personnalisable. Nikita a choisi pour cela une très jolie médaille personnalisée parmi les nombreuses disponibles chez Wanimo.

Nikita et sa médaille avec son nom et numéro

– Veillez à ce que les vaccins de votre chat soient bien à jour.

– Éloignez tout autre chat que vous croisez dans le jardin, votre chat aura besoin d’aide pour consolider son territoire en tant que nouveau venu dans le quartier.

– Sortez votre chat progressivement, en ouvrant la porte et en l’accompagnant dans le jardin

– S’il est habitué à un harnais, promenez le dans le jardin avec une laisse

– Ne le portez pas lorsque vous êtes à l’extérieur, laissez le décider de ses envies d’exploration

– Laissez toujours la porte de la maison ouverte pour qu’il puisse rentrer s’il a peur ou si quelque chose l’effraie.

Nikita en balade !

Ne laissez pas votre chat sortir la nuit, même s’il en ressent l’envie. Il est préférable de le garder à l’intérieur lorsqu’il fait noir car c’est à ce moment là que vous risquez le plus de le perdre.

Habituer votre chat à revenir

Au début, laissez le sortir à sa guise en veillant à l’appeler toutes les 15 à 30 min. S’il ne vient pas, gardez-le enfermé dès que vous le voyez. Il va alors comprendre qu’il doit répondre à vos appels s’il veut espérer une sortie. Ainsi vous pourrez ensuite le faire sortir seulement 1 heure par jour, puis 2 heures, puis 3 heures, jusqu’à ce qu’il soit bien habitué, mais pensez à bien toujours le garder la nuit à la maison, pour cela, prenez l’habitude de lui offrir sa nourriture ou ses friandises préférées en début de soirée.
Avec le temps, Nikita s’est habituée à partir régulièrement quelques week-ends par mois dans sa maison de campagne. Ainsi, elle a pu marquer petit à petit son territoire, et même si les débuts ont été délicats, restant cachée des heures dans certaines pièces, elle n’appréhende désormais plus l’arrivée dans la maison et profite à fond des ses quelques heure de liberté.
Nikita à l’aise dans sa maison de campagne !

Contrairement à ce que j’avais pu penser, elle se laisse facilement attraper au moment du départ, et donne le sentiment d’être plutôt contente de rentrer à l’appartement (aucune manifestation de colère ou de miaulement durant le trajet de retour) et dort généralement de longues heures d’affilées après un tel séjour à la campagne.

Leave a Response