Un colocataire pour votre oiseau ?

un compagnon pour oiseau

Vous souhaitez offrir un petit compagnon à votre oiseau, c’est tout à fait possible, à condition de ne pas les prendre à rebrousse… plumes et de respecter quelques règles !

a

a

Tout d’abord, selon son espèce, votre oiseau sera plus ou moins enclin à accueillir un compagnon. En effet, certains sont solitaires mais acceptent un compagnon d’une autre espèce tandis que d’autres sont agressifs avec tout oiseau n’appartenant pas à son espèce. Il est donc important de vous renseigner sur les conditions de cohabitation avant de prendre votre décision. D’autre part, si votre oiseau a vécu seul et a été élevé par l’Homme, il est possible que la cohabitation pacifique prenne un peu plus de temps avant de se mettre en place. L’essentiel est de respecter une période de transition, au rythme des oiseaux et de ne pas brusquer les choses.

Assurez-vous que la cage de votre oiseau est suffisamment grande pour accueillir un nouvel arrivant. Celui-ci s’introduit sur un territoire déjà occupé, le manque d’espace ne facilitera pas les choses. Selon la taille de la cage, vous pourrez soit introduire une petite cage à l’intérieure de la plus grande, soit rapprocher les 2 cages l’une de l’autre.

Il est tout à fait normal que les présentations soient un peu mouvementées et qu’ils se « prennent le bec ». Cela les aidera à définir qui est le chef et comment se découpe le territoire. Gardez les tout de même sous surveillance afin de les séparer si cela dégénère. La phase obligatoire des présentations n’a pas de durée déterminée. Cela dépend du contexte (espace dans la cage, caractère des oiseaux, etc.) mais généralement, il faudra les surveiller durant 10 à 15 jours.

A l’intérieur de la cage, l’ajout de perchoir ou d’obstacles (nid, jouets, miroir, etc.) est un bon moyen pour faciliter la fuite et éviter les affrontements directs. De plus, si les choses sont vraiment difficiles au départ, vous pouvez ajouter une séparation visuelle à l’intérieur de la cage (un panneau opaque par exemple). Les oiseaux ne pourront alors pas se battre et continueront de s’apprivoiser doucement.

Vous pouvez aussi choisir de faire les présentations hors de la cage dans une pièce de votre maison par exemple. De nombreuses cachettes et une multitude de perchoirs les rendront sûrement plus enclins à se découvrir paisiblement !

Au terme de ces 10 jours, si vos oiseaux continuent à se battre c’est qu’ils ne sont pas fait pour s’entendre. Il faudra alors accepter leur choix de ne pas vouloir de colocataire et les séparer…

a

Votre oiseau est peut-être un solitaire !

a

Pour mettre toutes les chances de votre côté, découvrez nos volières, nos perchoirs et nos jouets pour oiseaux :

Volière pour oiseaux
Perchoirs pour oiseaux
Jouets pour oiseaux

Leave a Response