Le site d'information de Wanimo

Oreilles du chien : comment bien les nettoyer ?

Comme chez nous, les oreilles du chien sont une zone très sensible. Il suffit de quelques gestes simples à faire une fois par semaine pour prévenir des otites et rendre la vie plus belle à votre compagnon.

Comment procéder ?

  • Utilisez un coton-tige uniquement pour l’extérieur de l’oreille : tous les ORL vous le diront, c’est comme chez les humains. Lorsque le coton tige est introduit au fond du canal, il a pour effet de repousser le cérumen au fond et facilite ainsi la création de bouchons. A proscrire donc ! Vous pouvez également utiliser une compresse de gaz stérile ou du coton.
  • Tirez doucement mais fermement sur l’oreille pour avoir accès à plus de surface dans le conduit auditif.
  • Mettez quelques gouttes de sérum physiologique ou mieux, une lotion auriculaire pour chien qui s’introduit directement dans le canal.
  • Massez la base de l’oreille pour dissoudre la lotion et décoller le cérumen de l’oreille.
  • Essuyez l’excédent avec un coton. Il deviendra normalement légèrement brun, ce qui est normal : c’est le cérumen qui sort !
  • Laissez votre animal s’ébrouer joyeusement pour se débarrasser des impuretés.
  • N’oubliez pas la friandise de récompense à la fin !

Tous les chiens sont-ils concernés ?

Certaines races sont prédisposées aux maladies liées aux oreilles comme les cockers ou les beagles. De manière générale tous les chiens aux oreilles tombantes. En conséquence pour ces derniers, nettoyez tous les jours l’extérieur de l’oreille pour vérifier qu’aucun résidu ne s’y est coincé. De même, pour les chiens qui possèdent des poils à l’intérieur des pavillons comme les bichons ou les caniches, il est possible de les épiler. Le but est d’améliorer l’aération et éliminer plus facilement les bouchons.

Attention, pour ne pas blesser votre animal, demandez tout de même à votre vétérinaire les gestes à suivre !

Comment repérer que mon chien a mal aux l’oreilles ?

Bien sur, tout commence par l’attitude de votre chien : s’il se gratte souvent l’oreille, ou les secoue, il peut avoir un inconfort auditif. Si vous n’avez jamais nettoyé l’oreille de votre animal, demandez d’abord à votre vétérinaire de l’ausculter pour vérifier que tout va bien. Si votre chien se plaint pendant vos séances de nettoyage, ou si le coton ressort jaune ou noir avec une forte odeur… Il doit y avoir une infection : n’insistez donc pas et filez chez votre vétérinaire.

En conclusion, répétés régulièrement, ces gestes éviteront à votre chien de nombreux problèmes de santé et vous pourrez dormir sur vos deux oreilles !

> Les vétérinaires Wanimo vous en disent plus ! 

commentaires
Chargement...