Le site d'information de Wanimo

Partir en week-end : avec ou sans votre chat ?

Adopter un animal, c’est s’engager à satisfaire ses besoins primaires et à assurer son bien-être physique et psychologique. Certaines personnes y renoncent par peur de ne pouvoir assumer ces responsabilités, et plus particulièrement car elles pensent aux contraintes qui vont peser sur elles. Pourtant, de nombreuses solutions existent pour que partir en formation, en week-end ou en vacances ne soit pas un problème, même lorsque l’on vit avec des animaux ! A chaque situation sa solution la plus adaptée. Qu’en est-il avec un chat lorsque l’on souhaite partir en week-end ?

 

L’emmener : les risques pèsent lourd dans la balance

Certains chats sont habitués à voyager et à changer d’environnement avec plaisir et curiosité, mais ils représentent plutôt une exception. Le chat est un animal territorial et qui n’est pas très content dès lors que l’on bouscule ses habitudes. L’emmener en week-end risque fort de le déstabiliser fortement et d’avoir de fâcheuses conséquences :

– au mieux il montrera des signes évidents de nervosité et d’anxiété à qui veut bien les reconnaître…
– ces signes peuvent se transformer en véritable malaise et votre chat risque fort d’être malade, notamment dans les transports, de ne pas manger ou de trop manger, de vomir ou d’avoir la colique
– si le malaise ne s’extériorise pas forcément par la maladie, il est possible que votre chat s’en prenne aux meubles, aux portes ou aux plantes et de faire des dégâts chez vos hôtes
– plus grave encore : votre chat peut tenter et réussir à s’enfuir, et, se retrouvant désorienté dans un environnement qu’il ne connaît pas, vous pourriez bien perdre sa trace…

Le laisser à la maison : les précautions à prendre

Il convient de rappeler les conditions à mettre en place pour assurer le confort de votre chat à la maison si vous le laissez seul 1 à 3 journées :

– s’assurer qu’il dispose d’une eau fraîche, de nourriture à volonté (ou d’un distributeur automatique) et d’une litière propre
– prévoir de lui laisser des jeux pour s’occuper s’il est perturbé
– lui aménager une chatière pour sortir librement, ou au moins des postes d’observation pour scruter l’activité environnante
– éliminer les sources de danger : produits dangereux, prises électriques, ou fenêtres oscillo-battantes
demander à un proche ou un professionnel de lui rendre au moins 1 visite par jour

La solution idéale

La garde à domicile est aujourd’hui proposée par de nombreux professionnels du pet-sitting et constitue la solution idéale lorsque vous partez en week-end. Cette solution a l’avantage de :

– ne pas changer les habitudes de votre chat qui conserve (presque) tous ses repères
– assurer une surveillance permanente ou régulière par un professionnel habitué à détecter le moindre malaise ou symptôme d’une maladie

Sans compter que le pet-sitter peut vous rendre de petits services complémentaires comme fermer les volets pour la nuit ou arroser vos plantes préférées !

commentaires
Chargement...